Test

Le hack'n slash de l'année 2006 a enfin droit à son add-on, un add-on qui fait un peu penser à celui de Diablo 2 (Lord of Destruction) en cela qu'il ajoute un nouvel acte reprenant l'aventure là où elle s'était arrêtée. Vous devrez donc avoir terminé Titan Quest pour le visiter. Mais les développeurs ne se sont pas arrêtés là et proposent aussi avec Immortal Throne une nouvelle maîtrise et plusieurs nouveautés au niveau du gameplay qui améliorent le confort d'utilisation général.

Titan Quest : Immortal ThroneUne fois n'est pas coutume, nous ne commencerons pas le test par une description des nouveautés de cette extension, mais par ce qu'elle ne contient pas. Nombre de joueurs avaient reprochés à Titan Quest l'absence de générateurs de niveaux aléatoires et Immortal Throne n'en a toujours pas. A l'inverse de Diablo 2, vous parcourez donc toujours les mêmes actes agencés de la même façon. Un peu dommage. Le second reproche qui avait été émis à la suite de la sortie de Titan Quest était l'absence de mode "online fermé" à la Battle.net. Une fonctionnalité qui aurait pourtant permis d'éviter la triche gangrenant l'univers du jeu en multijoueur. Là non plus, pas d'amélioration : les personnages que vous pouvez utiliser sur le net sont ceux du mode solo qui sont stockés sur votre disque dur et que vous pouvez trafiquer à loisir. Il faut donc choisir ses partenaires avec soin si on ne veut pas se retrouver avec des compagnons invincibles.

Test Titan Quest : Immortal Throne PC - Screenshot 48Ce lieu me fait penser au temple suspendu dans le vide présent dans l'acte 2 de Diablo 2.

Hormis ces deux bémols que l'on espère voir corrigés si un éventuel Titan Quest 2 voit le jour dans le futur, on ne peut pas reprocher grand-chose à Immortal Throne pour lequel Iron Lore a écouté les remarques des joueurs en apportant des réponses à leurs préoccupations. En premier lieu, il s'agissait de trouver un moyen pour rendre possible l'échange d'objets entre les différents personnages que peut avoir créé un joueur. Pas facile d'inclure quelque chose qui s'imbrique parfaitement dans l'univers. Pourtant, les développeurs y sont parvenus en ajoutant un nouveau PNJ dans les villes : le conducteur de caravanes. En vous adressant à ce dernier, vous pouvez non seulement stocker des objets dans son chariot (un peu comme dans le coffre de Diablo 2), mais aussi vous en servir comme d'une malle commune à tous vos avatars. Cela rend possible les transferts d'objets de façon simple en solo sans avoir à utiliser le vieux truc du mode multijoueur consistant à confier un item à un joueur puis à revenir le chercher avec un autre personnage. C'est vraiment très pratique.

Test Titan Quest : Immortal Throne PC - Screenshot 49Pour faire un artefact, il vous faut : une recette, trois ingrédients et de l'argent.

Un autre des souhaits qui était ressorti sur les forums officiels concernait la limite de niveau que l'on pouvait atteindre. Dans l'add-on, celle-ci est boostée et vous pourrez franchir 10 levels de plus pour rendre votre personnage encore plus fort. Car c'est bien connu, les joueurs de hack'n slash sont avides de puissance. Pour faire face aux nouveaux dangers et pour coller à la nouvelle limite de niveau, des centaines de nouvelles armes, boucliers, armures... ont été inclus. Et ce n'est pas tout puisque de nouveaux types d'objets ont même été implémentés. Il y a tout d'abord les parchemins, sortes de sorts puissants à utilisation unique. Ce sont donc des objets à utiliser avec parcimonie, contre les boss par exemple. Il y a aussi les artefacts qui trouvent naturellement leur place sur un nouvel emplacement d'équipement de la fiche de personnage. Ils donnent droit à différents bonus de protection, de dégâts... Mais attention, ils sont plus délicats à obtenir que les équipements de base car il faut les fabriquer. Pour ce faire, il est indispensable de s'adresser à un nouveau PNJ présent dans les villes : l'enchanteur. Vous aurez besoin de plusieurs éléments pour arriver à avoir un artefact. Le premier, c'est une recette qui vous précisera les ingrédients nécessaires, ensuite, il faut évidemment trouver lesdits ingrédients (que l'on peut looter sur les adversaires). Enfin, il faut aussi payer l'enchanteur pour qu'il fabrique le précieux item.

Test Titan Quest : Immortal Throne PC - Screenshot 50Mais c'est qu'elle n'est pas contente la grosse bête !

En dehors d'autres améliorations de gameplay (possibilité d'afficher les valeurs des barres de vie et de manas, tri de l'inventaire...), le contenu lui aussi est boosté. Le nouvel acte commence juste après votre victoire du mont Olympe. Zeus vous envoie sur l'île de Rhodes. Mais ce petit temps de paix ne va quasiment pas durer car vous allez constater qu'une nouvelle menace provenant du monde souterrain commence à poindre. Ni une, ni deux, vous entrez dans les enfers pour enquêter. Les lieux sont peuplés de nouveaux monstres difformes au design très original. A propos des ennemis, le niveau de difficulté a été légèrement augmenté ce qui fait que vous mourrez certainement plus que dans le jeu d'origine. Cela vous donnera l'occasion de remarquer que lorsque vous passez de vie à trépas une tombe apparaît. Bien évidemment, vous ressuscitez à la dernière fontaine mais si vous parvenez à revenir sur la tombe et à cliquer dessus vous récupérerez une partie de la dette d'expérience récoltée en mourant. La dernière nouveauté d'Immortal Throne (et pas des moindres) est la présence d'une nouvelle maîtrise : celle des rêves. Plutôt complète, la classe qui en est issue (le voyant) est une sorte de guerrier léger pourvu de pouvoirs magiques. Bref, beaucoup voudront certainement recommencer l'aventure depuis le début pour la tester. Voilà en tout cas qui devrait ravir les nombreux amateurs de Titan Quest.

 

Graphismes 16/20

L'ambiance des nouveaux lieux est plus sombre que celle des actes d'origine. Les monstres qui les peuplent sont très originaux et les différents effets toujours aussi réussis. Hélas, le moteur est gourmand et quelques saccades sont à noter (même sur les PC puissants).

Jouabilité 16/20

Pas de gros bouleversements sur le plan du gameplay, mais quelques améliorations sur son confort d'utilisation avec entre autres la présence du conducteur de caravane permettant de stocker ses objets et de faire des échanges entre tous les personnages que l'on a sur son disque dur.

Durée de vie 14/20

Le contenu est très correct pour un add-on, comptez une dizaine d'heures pour achever le nouvel acte. On regrette hélas toujours qu'il n'y ait pas de générateurs de niveaux aléatoires.

Bande son 16/20

La bande-son est toujours aussi réussie : les nouvelles compositions musicales sont jolies et assoient à merveille l'ambiance noire et inquiétante des enfers.

Scénario 14/20

Bon, ce n'est pas sur le scénario que les développeurs ont mis l'accent : vous devez mettre de l'ordre dans le monde souterrain. Reste que les quêtes sont nombreuses et que l'on suit avec plaisir les pérégrinations de notre personnage.

Note Générale 15/20

Les rabat-joie rétorqueront certainement qu'Immortal Throne ne révolutionne en rien le titre d'origine car il ne fait qu'apporter un nouvel acte et quelques améliorations concernant le gameplay qui ne parviendront pas à convertir ceux qui n'avaient pas accroché à Titan Quest. C'est tout à fait vrai. Mais il est aussi vrai que l'on passe un agréable moment à parcourir les enfers et que les dites nouveautés apportent tout de même un plus au confort d'utilisation. En définitive, cet add-on remplit très bien son rôle et c'est donc un achat conseillé pour les nombreux joueurs qui ont apprécié le hack'n slash des studios Iron Lore.

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site